PRÉSENTATION


15 ans déjà !

Depuis 15 ans le Lille Piano(s) Festival s’inscrit comme un temps fort de la programmation de l’Orchestre National de Lille. Cette édition 2019 honore davantage encore la grande famille des claviers. Le piano bien sûr, mais également l’orgue, le clavecin, le clavicorde, le marimba, le vibraphone, le synthétiseur ou encore l’accordéon et le bandonéon seront au rendez-vous.

Un resplendissant concert d’ouverture, servi par deux superbes talents que sont Louis Schwizgebel et Bertrand Chamayou, nous plongera d’emblée dans les univers de Liszt et Saint-Saëns. Nous retrouverons des amis fidèles parmi lesquels Vanessa Wagner et son programme de musique d’aujourd’hui, et l’Orchestre de Picardie pour deux concerts, l’un avec Franck Braley et le trompettiste Romain Leleu, l’autre avec Adam Laloum. Pour la première fois, dans la cathédrale de la Treille nous entendrons trois concerts d’orgue avec des maîtres de l’instrument, Thierry Escaich et Olivier Latry, ainsi que l’organiste titulaire Ghislain Leroy. Le piano de Nicolas Stavy et l’écrivain Éric-Emmanuel Schmitt nous raconterons Chopin. Édouard Ferlet convoquera la technologie au service de la virtuosité, Fanny Azzuro et la danseuse Andrea Moufounda mettront en espace Ravel tandis que pour les plus jeunes, l’ensemble Kheops contera le Carnaval des animaux.

Le répertoire pour clavier, d’une richesse infinie, offrira au quatuor Tana l’occasion de flirter avec Brahms et des compositeurs contemporains. Quant aux grandes pages du répertoire classique, elles côtoieront le jazz, la variété, le tango et… l’électro !
Le dimanche 16 juin, la magnifique Abbaye de Vaucelles accueillera à nouveau notre festival avec six jeunes talents parmi les plus reconnus de leur génération tels que Thomas Enhco, Vassilena Serafimova, Denis Koshukin… ainsi que d’autres surprises qui, j’en suis sûr, vous feront rêver. Enfin pour clore cette fête musicale, c’est avec un immense plaisir que je retrouverai mon ami le grand Nelson Freire dans l’emblématique deuxième concerto de Brahms.

Comme vous pourrez le constater, notre festival se veut en perpétuelle évolution mais il ne saurait exister sans nos fidèles soutiens. Je n’aurais garde d’oublier l’hommage reconnaissant qui leur est dû. Merci de tout coeur au Conseil Départemental du Nord, à la Fondation BNP Paribas, à la Direction Régionale BNP Paribas, à la Région Hauts-de-France, à la MEL et à la Ville de Lille. Ma reconnaissance va également aux musiciens et à l’équipe de l’Orchestre National de Lille remarquablement engagés dans ce bel évènement. Enfin, merci à vous tous, cher public, de partager et de vivre avec nous des moments d’exception !

Jean-Claude Casadesus
Chef fondateur de l’Orchestre National de Lille
Directeur artistique du Lille Piano(s) Festival